La Fondation de la massothérapie vous présente son rapport d'activités 2020-2021

Mis à jour : juil. 5

Ce sont près de 2000 massages adaptés qui ont été offerts gratuitement cette année !



La pandémie nous a frappés de plein fouet au printemps 2020, forçant le monde entier à se mettre sur pause pendant de nombreux mois. À la Fondation de la massothérapie, nous avons aussi dû suspendre temporairement notre offre de massages gratuits. Les soins ont cependant repris progressivement dans le respect des mesures sanitaires au cours de l’automne 2020, après que l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) ait reconnu la massothérapie comme un soin thérapeutique. Grâce à la solidarité, à la détermination et à la résilience de toute l’équipe de la Fondation, de nos administrateurs bénévoles, de nos massothérapeutes et de nos donateurs, nous avons réussi à offrir près de 2 000 massages remplis d’espoir cette année.


La Fondation de la massothérapie : plus nécessaire que jamais !

Pour plusieurs bénéficiaires de la Fondation, la pandémie a amené isolement, solitude et détresse. Plus que jamais, les gens ont besoin d’être touchés, d’être écoutés, d’être accompagnés. Nous réalisons aujourd’hui l’essence même et la raison d’être de la Fondation de la massothérapie, et des soins adaptés et bienveillants offerts par nos massothérapeutes agréés certifiés.




Le développement de nos soins en CHSLD

Nous avons profité du temps d’arrêt imposé par la pandémie pour développer et implanter des programmes de soins de massothérapie dans de nouveaux CHSLD situés à Montréal, à Sainte-Catherine, à Granby, à Sainte-Anne-de-Beaupré, à Magog, à Victoriaville, à Saint-Hyacinthe, à Mont-Joli, à Rouyn-Noranda et à Saint-Georgede-Beauce. Nous avons également reconduit les projets déjà en place dans les CHSLD du CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal et à Terrebonne. Si ce n’est pas déjà fait, les massages pourront reprendre dans ces établissements dès que la santé publique le permettra.


De nouveaux projets porteurs d’espoir

Au cours de la prochaine année, nous développerons un projet de massages adaptés aux personnes qui souffrent d’arthrite, en collaboration avec des rhumatologues des grandes régions de Québec et de Montréal. En plus de promouvoir la santé et d’améliorer la qualité de vie des personnes arthritiques, les soins permettront d’augmenter leur autonomie et leur pouvoir d’agir.


UN NOUVEAU PROGRAMME QUI VISE LES FEMMES VICTIMESDE VIOLENCE CONJUGALE SERA DÉPLOYÉ SOUS PEU.

On reconnaît que le massage touche bien au-delà de la peau, des muscles et des organes profonds. Il atteint la totalité de l’être, en plus d’aider à la prise de conscience et à l’unification corporelle. Ainsi, la femme peut apprendre à se réapproprier son corps, à l’apprivoiser de nouveau et à le désensibiliser à la douleur physique et psychologique. Et les besoins sont criants, comme on peut le constater avec les nombreux féminicides qui ont malheureusement fait les manchettes récemment.


LA FONDATION OFFRIRA DES MASSAGES AUX PERSONNES EN FIN DE VIE DANS DIFFÉRENTS ÉTABLISSEMENTS DE SOINS PALLIATIFS DE LA PROVINCE.

Cet accompagnement par le toucher permettra à ceux et celles qui vivent leurs derniers jours de ressentir bien-être et sérénité, le tout dans l’accueil et la bienveillance de nos massothérapeutes agréés.


Merci de croire en notre mission,


Sylvie Bédard

Fondatrice et présidente du conseil d'administration


Pour prendre connaissance du rapport d'activités 2020-2021 de la Fondation de la massothérapie :

rapport-annuel-fm-2020-2021
.pdf
Download PDF • 3.32MB



20 vues0 commentaire